lundi 21 juillet 2008

Sable

Paris, août 2007.

5 commentaires:

Michel-Jean Dupierris a dit…

La Goulue tente le grand écart facial sur la scène du Moulin Rouge.

Benoît a dit…

Quelle indécence dans cet effeuillage !

laylacarina a dit…

:o

Anonyme a dit…

Coquillage et crustacés… écrasés.
La Madrague

Fennec a dit…

J'aime ces mouvements brossés comme dans une bande dessinée.
Ici, une vague…

Une erreur est survenue dans ce gadget