lundi 22 septembre 2008

Bidasse

Tarnos, août 2008.

7 commentaires:

Michel-Jean Dupierris a dit…

Le regard effrayé du soldat sous son casque.

Anonyme a dit…

Noirs et blancs en gris rugueux.
Jolies matières.

O. Hennu a dit…

Un casque blême ?
Il ne crâne pas…

Anonyme a dit…

Sous un casque le crâne se joue de la vie.

Fennec a dit…

Casque d'our.

laylacarina a dit…

Tarnos !?!?! je reconnais pas !
ps: la prochaine fois passes me voir... ;)

Carla B.-S. a dit…

Le gris n'est pas gai, pas très couture. Car là, « gare ! » fait le dé.

Une erreur est survenue dans ce gadget