lundi 1 décembre 2008

Camaïeu

Paris, novembre 2008.

6 commentaires:

Michel-Jean Dupierris a dit…

Les barreaux de la cellule fondent : réchauffement climatique ?

fennec a dit…

Vibraphone de glace

Luc a dit…

Fondant de gris et bleus... Ou comment échapper à la rigueur de l'équerre à l'apparente bienveillance...
Très belles couleurs !

Michel-Jean Dupierris a dit…

Belle composition et beau travail sur les profondeurs de champ. Bel oeil.

Anonyme a dit…

L'homme gris aux cheveux bleus et à la grande oreille blanche fait la tête…

Marie a dit…

magnifique !

Une erreur est survenue dans ce gadget