jeudi 17 janvier 2008

Coeur


Paris, décembre 2007.

7 commentaires:

Michel-Jean Dupierris a dit…

Élégance du clown à la casquette au tweed accordé à celui de son nez.

véronique a dit…

est il besoin de mettre un coeur à nu pour voir ce qui s'y cache ?

FIFI a dit…

Rencontres stellaires d'un coeur éffiloché !

Fennec a dit…

Marionnette de corbeau sur un rideau étoilé.

Anonyme a dit…

Cœur en quadrichromie gansé de cellulose de papier.

L’affiche résiste en un battement ultime…

Douze a dit…

Boutonnière de gueule et d'hermine sur veste au noir satin sur fond de paillettes.
Légion d'Honneur sans combat ni gloire.
Sans légions ni honneur.

Cantabile a dit…

Couleurs magnifiques, bien vu !

Une erreur est survenue dans ce gadget